Fédération Nationale des Amicales Aveyronnaises - Les Aveyronnais d'ici et d'Ailleurs

Contact:
Pierre Vincens
Coprésident de la Fédération Nationale des Amicales Aveyronnaises - Les Aveyronnais d'ici et d'Ailleurs
15, rue de l'Aubrac
75012 Paris
pierre.vincens [at] aveyronnais.fr

Contact:
Frédéric Lavernhe
Coprésident de la Fédération Nationale des Amicales Aveyronnaises - Les Aveyronnais d'ici et d'Ailleurs
15, rue de l'Aubrac
75012 Paris
contact [at] aveyronnais.fr

Contact:
Robert Moiroux
Coprésident de la Fédération Nationale des Amicales Aveyronnaises - Les Aveyronnais d'ici et d'Ailleurs
15, rue de l'Aubrac
75012 Paris
contact [at] fna12.fr

Fédération Nationale des Amicales Aveyronnaises - Les Aveyronnais d'ici et d'Ailleurs | Marché des Pays Aveyron

15, rue de l'Aubrac, 75012 Paris

Téléphone: 01 43 42 02 12

Web: http://www.aveyronnais.fr

Associations

Stand N°19

Toutes les participations

Voir +


L’émigration aveyronnaise, d’abord très orientée vers le Midi-Languedocien, change radicalement à partir de 1880 pour se tourner vers la capitale. En deux décennies, 50.000 Rouergats, sans formation mais courageux, s’installent à Paris. Les difficultés d’insertion de ces émigrants, leur identité, "leur patois", leurs intérêts communs, fait naître spontanément une solidarité collective au sein de cette colonie aveyronnaise. Celle-ci s’est affirmée au sein des Amicales de village, créés pour la plupart en association après la promulgation de la loi de 1901. C’est ainsi que plus de 80 amicales de village ou de canton sont créées à Paris entre 1900 et 1925, auxquelles il faut ajouter une vingtaine d’amicales en Province, en quelques-unes à l’étranger, San Francisco, Los Angeles, sans oublier Piguë en Argentine.

Le besoin d’homogénéiser le mouvement amicaliste se fait progressivement ressentir. En 1947, à l’initiative des amicales, sous l’impulsion de MM. Lhez, Dauban, Castelle, Clot, Billot, etc., est créée la Fédération des amicales aveyronnaises. Son premier président est M. Robert Lhez, originaire de Villefranche-de-Rouergue. Maurice Solignac, de Saint-Chély-d’Aubrac, lui succéda en 1982 jusqu’en 1997. Gérard Paloc, originaire de La Calerie, près de Millau prendra sa succession jusqu'en 2017.Depuis, Frédéric Lavernhe, Robert Moiroux et Pierre Vincens assurent la coprésidence de la Fédération.

Les objectifs de la fédération sont :

  1. Donner au mouvement rouergat sa pleine puissance dans les domaines professionnels, économiques, régionalistes.
  2. Coordonner l’action des amicales et leurs diverses manifestations, sans immixtion dans leur organisation et leur fonctionnement.
  3. Organiser deux grandes manifestations aveyronnaises (l’une à Paris l’hiver, l’autre l’été en Aveyron) rassemblant l’ensemble des amicales aveyronnaises.
  4. Représenter le mouvement amicaliste aveyronnais à toutes les manifestations officielles.
  5. Développer les liens entre les émigrés aveyronnais et le département, sur le plan économique, mais aussi touristique.

Emporté par ce nouvel élan de l’Amicalisme, la Fédération Nationale des Amicales Aveyronnaises a directement ou indirectement participé, contribué ou aidé, un certain nombre de réalisations, initiatives, de divers acteurs de la vie économico-sociale aveyronnaise, tant à Paris qu’en Aveyron :

  • Le Foyer des jeunes travailleurs de la Cité des Fleurs.
  • La CASEG (Compagnie aveyronnaise de services et de gestion).
  • La Mutal devenue maintenant Via Santé avec la création de la Mutuelle des Aveyronnais de Paris.
  • Groupama d’Oc (Caisse Locale des Aveyronnais de Paris).
  • L’Oustal des Aveyronnais de Paris, rue de l’Aubrac dans le quartier de Bercy
  • Les Marchés des Pays de l’Aveyron à Bercy mais aussi grâce aux amicales de province à Toulouse, à Béziers et à Montpellier.

   Des questions ?

Notre équipe est à votre écoute

Contactez nous

   Restez informé !

Inscription à la Newsletter

S'abonner

   Réseaux sociaux

Notre communauté